- reset +

Afrokan

 

 

BIOGRAPHIE

 

Artiste originaire de la Martinique, Afrokan débute sa carrière musicale au sein du collectif «  BOOGOTOP » en 1998, il est repéré par Doudou Masta lors d'un tremplin qui le recrute pour faire parti de son collectif.

 

  • - > En 2OO2, il rejoint le sound système « ROOTS REBEL VIBES », ce qui lui permet d'acquérir de l'expérience et de se faire remarquer en tant qu'artiste de la scène ragga/hip-hop franco-antillaise. Dans la même année, Afrokan rencontre l'animateur et sélecta Kza, ce dernier lui propose de co-animer son émission « SUNDAY CULTURE » tous les dimanches sur « 88.2 GENERATIONS FM ».

  • - > En 2003, Afrokan fait connaissance avec Lyricson, jeune talent de la scène dance-hall francophone. A cette période Lyricson propose à différents artistes de s'unir, et il fonde le « BLACK UNITE ». Avec le « BLACK UNITE », l'aventure musicale prend un autre tournant pour Afrokan, les représentations scéniques sont de plus en plus fréquentes, une année s'écoule et le nom « BLACK UNITE » raisonne un peu partout sur l'hexagone et sur les antilles ( Martinique et Guadeloupe ).

  • - > En 2004, Afrokan rejoint « BOOGOTOP » en studio pour l'enregistrement d'un nouvel album, en même temps il quitte « SUNDAY CULTURE », pour se canaliser sur sa carrière musicale, pour lui co-annimer a été une expérience fructueuse et riche, en trois mots « une bonne carte », il co-produit avec « ROOTS REBEL VIBES » une mix-tape « 30 PURES TUNES », qui réunit une bonne partie des artistes reggae/dance-hall de la capitale. Afrokan se décide dans cette fin d'année, de se consacrer sur l'élaboration d'un projet solo, il fait appelle à deux concepteurs « BOOGIEBEATZ et MATTKILL » et il commence avec « BOOGIEBEATZ » à enregistrer quelques titres. Avec « MATTKILL » il enregistre un seul titre « GHETTO YOUTH'S ». Dans ses relations professionnelles, il y a « ZANDOLI VIDEOZ » qui lui propose de réaliser un clip pour le morceau « GHETTO YOUTH'S », ce clip est son premier en tant qu'artiste solo.

  • - > En 2005, Afrokan défend sur scène au sein du collectif « BOOGOTOP » l'album enregistré l'année précédente, avec « BLACK UNITE » il fait la première partie à Nantes de l'artiste jamaïquain « CAPLETON », il continue à travailler discrètement sur son projet personnel. Il fait quelques apparitions en sound système au côté de son ami « PIRATEDUB », avec lequel il voyage en Europe, ce qui lui permet de se forger scéniquement.

  • - > En 2006, Afrokan se donne tu temps et il ne veut pas se précipiter, il rencontre « LAKAZ' BAND »,une formation live, des musiciens une aubaine pour lui, il se met à répéter avec le groupe ses chansons en écrit de nouvelles. Grâce à « LAKAZ' BAND » il fait la connaissance de « RIDDIMKONG ». 3 ans plus tard, il se voit proposer par « RIDDIMKONG » un riddim le PASSION FLOWERS, que ce dernier co-produit avec le label « BHR ».

  • - > En 2009, le PASSION FLOWERS riddim voit le jour, s'en suit des représentaions en sound système. Cette collaboration avec « RIDDIMKONG et BHR » va lui permettre de se focaliser sur son projet, il enregistre avec « RIDDIMKONG » trois nouvelles chansons sur de très bonnes productions musicales, il enregistre dans cette même année dans son studio « ROOTS REBEL VIBES STUDIO » une dizaine de maquettes qu'il met de côté.

  • - > En 2010, Afrokan se décide, c'est le moment, il prépare et enregistre une quinzaine de titres, il en travaille certains en programmation, mais il préfère les sonorités live des instruments du fait que ces trois dernières années à chaque représentations sur scène il fut accompagné par des musiciens soit « LAKAZ' BAND » ou « BLACK IN DIS ». Alors il fait appel à « RIDDIMKONG » pour l'aider à réaliser son projet.

  • - > En 2011, il commence le travail sur son projet, « RIDDIMKONG » lui propose de réaliser son maxi, avec six titres, ils s'enferment dans le studio « ROOTS REBEL VIBES STUDIO » pendant un mois complet, ayant déjà écrit ou même déjà enregistrer plusieurs titres, Afrokan décide de repartir de zéro et d'enregistrer de nouveaux titres, et de garder les anciens titres à l'élaboration de son futur album solo.

« RIDDIMKONG » travaillant en parallèle avec le label « BHR », Afrokan se voit proposer une signature sur ce label, ce qu'il accepte pour que son projet « V.X » voit le jour.



 

DISCOGRAPHIE :

 

  • 1999 - L'ANTIDOTE album de BOOGOTOP
  • 2000 - AXUM TAPE mix-tape JUNIOR SOUND
  • 2002 - GENERATION REGGAE RAGGA compilation COULEURS MUSIC
  • 2003 - RIDDIM OR NOT RIDDIM compilation DISLEKSIK RECORD
  • 2005 - 30 PURES TUNES mix-tape ROOTS REBEL VIBES
  • - GHETTO WORLD album de BOOGOTOP
  • 2006 - BLACK UNITE SOLDIERS street album BLACK UNITE
  • 2008 - ARMAGGEDEON TAPE street album BLACK UNITE
  • 2010 - PASSION FLOWERS compilation RIDDIMKONG et BHR
  • 2011 - V.X LP solo maxi RIDDIMKONG, BHR, AETHIOPIAN WARRIORS

 

 


Vous aimeriez aider votre artiste préféré ??

Cliquez simplement sur le lien ci dessous pour recevoir vos cadeaux !!

*Dans "OBJET" précisez le nom de l'artiste que vous propulsez ainsi que ce que vous préférez:

- Un album dédicacé !

- Une rencontre privilégière en backstage lors de sa prochaine scène !

(Offert par BHR en remerciement)



 

 

 

 

partenaires

remerciements